LMNP mobil-home

Le statut de loueur en meublé non professionnel est conçu pour les nouveaux acquéreurs qui veulent mettre leur mobil-home en location. Afin de choisir le meilleur régime fiscal, voici un petit guide concernant le concept et les avantages du statut de LMNP.

Le statut de LMNP : c’est quoi ?

Si votre bien, meublé et équipé, prend la forme d’un appartement ou d’un mobil-home, vous pouvez opter pour le régime LMNP et le mettre en location. Sur le plan juridique et fiscal, la présence ou non de mobilier est très importante. En effet, si le logement est non meublé, les revenus perçus tiennent des revenus fonciers. Par contre, si vous choisissez une location meublée, les revenus appartiennent aux bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Afin de profiter du statut de LMNP, la réglementation impose un plafond de 23 000 euros annuels pour les recettes locatives. De plus, ces dernières ne doivent pas excéder le total des traitements et des revenus de votre foyer fiscal.

Les avantages de choisir le statut LMNP

Quand vous serez amené à déclarer vos recettes locatives, il vous faudra choisir entre deux régimes fiscaux, à savoir le régime fiscal micro-BIC et le régime fiscal réel et simplifié.

Le régime micro-BIC vous propose une réduction automatique de 50 %, calculée sur la base d’imposition. Quant au régime fiscal réel et simplifié, il vous permet d’enlever tous les frais que vous aurez escomptés durant votre activité de loueur en meublé non professionnel. De plus, vous pouvez également récupérer la TVA sur l’achat du mobil-home et de ses équipements.

Le choix du meilleur régime fiscal

Afin que l’investissement soit rentable, il est important de bien choisir le régime fiscal. Vu que l’objectif est d’obtenir une base d’imposition assez légère, il est conseillé de suivre la tendance des propriétaires de mobil-homes, à savoir un régime fiscal réel et simplifié. Il faut savoir que la majorité des propriétaires choisissent ce régime afin de récupérer la TVA de 20 % sur la valeur du bien. En outre, les charges annuelles, incluant le montant de la location de la parcelle, n’entre pas dans la base imposable. Cependant, l’adoption du statut de LMNP nécessite l’accompagnement d’une agence experte dans le domaine. Vous y trouverez des spécialistes capables de vous donner de plus amples informations sur les différences entre les deux régimes, surtout si vous n’avez pas encore fait l’acquisition d’un mobil-home. Avec l’aide de professionnels, vous éviterez de tomber sur des cas difficiles, tels que des clauses illégales, l’impossibilité de louer ou de revendre le bien, ou encore les estimations négligées de la sécurité et des assurances.

Consulter tous nos articles